cdi

Quoi d’neuf au CDI?

Written By: Jocelyne Pincemin

Vous avez aimé un roman, un poème, une bande dessinée, un manga…?

N’hésitez pas à nous faire partager vos découvertes en déposant une critique du livre dans le dossier CDI du serveur Pyramide. Je publierai vos articles sur le portail PMB du CDI que vous pouvez retrouver en cliquant ci-dessous :

logo_default

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

mystères de burdickLes mystères de Harris Burdick de Chris Van Allsburg, L’école des loisirs

Voici un bien étrange album à découvrir au CDI! Jugez plutôt.

Chris Van Allsburg a recueilli les 14 illustrations légendées de cet ouvrage.

Chacun de ces dessins ont été créés par un certain Burdick qui a mystérieusement disparu après les avoir déposés chez un éditeur. Depuis ce jour, nulle trace de cet homme, nulle trace des histoires qui devaient accompagner ces illustrations.

Trente ans plus tard, Chris Van Allsburg décide de les publier pensant que chacune de ces images pourraient inspirer des auteurs en herbe.

Pourquoi pas vous ? Un concours est organisé par l’Ecole des Loisirs. Rendez-vous dans la rubrique Concours pour plus d’explications…

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

fanch-karadekLa statue de St-Yves a été volée à la cathédrale de Tréguier !

Cette nouvelle étonnante provient d’une bande dessinée fraîchement arrivée au CDI.

Le mystère St-Yves raconte l’enquête de Fanch Karadec habitant Paimpol.

Cet ancien enseignant breton, un peu bourru mais resté jeune, profite de sa retraite avec ses amis et Soisig, la femme qu’il aime. Entre une partie de pêche à Ploumanach, à bord du bateau de  son copain Sergio, un peu de danse en fest noz en compagnie de Soisig, et lorsqu’il ne ramasse pas la palourde à Port Blanc, il mène des enquêtes mouvementées dans la région.

L’histoire commence alors qu’un de ses anciens élèves, Bernard le Hennanf, est retrouvé assassiné et crucifié à la roue d’une charrette tandis que la statue de St-Yves disparaît de la cathédrale de Tréguier. Ces nouvelles successives intriguent Karadec, d’autant que, quelques jours auparavant, il a aperçu son ancien élève, la victime, en train de se disputer avec un certain Lecrom dans les rues de Paimpol.

Sa curiosité est déjà bien aiguisée. Lorsqu’il reçoit une lettre mystérieuse provenant de la victime, personne, ni sa fiancée, ni ses meilleurs amis, ni son fils ne pourront l’empêcher de mener une enquête qui va s’avérer de plus en plus dangereuse et qui le conduira à Lannion, Plestin Les Grèves, l’île Illiec et bien sûr Tréguier pour trouver sa conclusion en haut du Mont St-Michel.

Stéphane Heurteau (scénariste) et Sébastien Corbet (dessinateur) inspirés par Régis Loisel et Jean-Charles Kraehn démarrent avec cet album les aventures d’un personnage, Fanch Karadec que l’on retrouvera dans un second tome.

L’histoire est palpitante, le personnage de Fanch, très intégré dans notre Trégor, nous fait partager, entre deux averses, la vie active, malgré la retraite, qu’il mène aussi bien sur la mer, sur la grève et dans les rues de Paimpol, et son goût pour le mystère. Les très beaux dessins de Corbet nous plongent dans des rues, des paysages que l’on connaît (et reconnaît) et dans l’atmosphère particulièrement savoureuse et mystérieuse de notre belle Bretagne!

Jocelyne Pincemin, documentaliste

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

La rédaction par Antonio Skármeta, album illustré par Alfonso Ruano  Ed. Syros

la-rédaction-couverture-e1354834950721Ce soir-là, Pedro reçoit un ballon pour son anniversaire.
Il est un petit peu déçu car le ballon est un peu léger. Il rêve d’un vrai ballon en cuir !
A ses protestations, son père l’arrête d’un geste car, comme tous les soirs, il souhaite écouter les actualités à la radio  même si cela est devenu interdit. Les informations sont graves. Depuis un mois, les rues se sont remplies de militaires mais cela ennuie Pedro.
Un peu plus tard, en octobre, il joue avec les autres enfants du quartier. Il est très fier lorsqu’il marque un but magnifique ! Mais personne ne fait attention à lui, le père de Daniel sort de l’immeuble emmené de force par deux hommes armés de mitraillettes.
Pedro commence à poser des questions mais les réponses qu’il obtient autour de lui restent vagues.
Jusqu’au jour où, à l’école, la maîtresse entre en classe accompagnée d’un militaire. Celui-ci demande aux enfants de participer à un concours de rédaction commandé par le gouvernement. Le sujet de la rédaction : « ce que fait ma famille le soir ». Le premier prix sera remis en main propre par le général Perdomo.
Pedro se met à rêver : et s’il gagnait un vrai ballon en cuir grâce à sa rédaction ?
Cet album plein de pudeur montre à travers les yeux d’un enfant comment une dictature s’installe, implacable et sans état d’âme dans une petite ville. Le climat social est décrit avec finesse car l’essentiel n’est que suggéré et implicite dans cette histoire, ce qui la rend encore plus forte et plus oppressante. Le dessin sobre et réaliste participe à la montée de la tension et nous rappelle que cette histoire est bien plus qu’une fiction.

On peut retrouver, au CDI, plusieurs nouvelles de l’auteur, Antonio Skármeta, qui traitent de la dictature chilienne dans le recueil Le cycliste de San Cristobal.

Jocelyne Pincemin, documentaliste

Lesles-pommes-dor-du-soleil-91x150 pommes d’or du soleil par Ray Bradbury, Folio

Bradbury, dans le recueil Les pommes d’or du soleil, nous offre des nouvelles qui ne sont pas vraiment fantastiques et qui dévoilent des accents très mélancoliques. Ces nouvelles ne sont qu’un prétexte à une réflexion sur la solitude, l’apparence, la mort, la science et la technologie, la difficulté d’être adulte, d’être différent. Elles révèlent la poésie et toute la philosophie de l’auteur.

 


mathieu-hidalf-tome-2-102x150Mathieu Hidalf et la foudre fantôme, par Christophe Mauri, Gallimard Jeunesse

Le deuxième tome de Mathieu Hidalf est enfin arrivé au CDI.

Cette série est vraiment une petite perle drôle et magique ! Dans le premier tome, on a découvert Mathieu, un jeune garçon qui, à 10 ans est devenu depuis longtemps une légende dans le royaume qu’il habite. Chacun attendait la bêtise suprême qu’il ne manque pas de commettre, chaque année,  afin de gâcher l’anniversaire du roi. Dans ce deuxième tome, il va contourner la règle, une fois encore, afin de rentrer dans l’école prestigieuse  de l’Elite. C’est en trichant qu’il a la ferme intention de parvenir à ses fins. Mais la directrice connaît Mathieu et a tout prévu pour l’en empêcher avec l’aide du très efficace service des fraudes.

On retrouve avec grand plaisir les aventures magiques et hilarantes de ce personnage que l’on a quitté à regret dans le premier tome. On est heureux de retrouver toute sa famille, son père, personnage complètement imbus de lui-même, ses trois soeurs les Juliette, son fidèle compagnon, Bougetou, son chien à trois têtes, et surtout les plans absolument  machiavéliques que prépare Mathieu, grand fomenteur de complot!


long-john-silver-tome-11Long John Silver, Tome 1 Lady Hastings, par Xavier Dorison et Mathieu Lauffray, Dargaud

Long John Silver n’est pas né d’hier, puisque même vos parents le connaissent ! Ce terrible pirate à la jambe de bois a été créé par Robert Louis Stevenson dans son fabuleux roman L’île au trésor. Alors peut-être l’avez-vous déjà croisé ? Dans cette bande dessinée, Xavier Dorison et Mathieu Lauffray  ne racontent pas une énième fois les aventures du célèbre mais néanmoins terrifiant pirate, ils imaginent la suite de ses aventures.

Dans ce premier tome, Vivian Hasting suppose que son mari Lord Byron Hastings parti aux Amériques avec un équipage de brigands,  et qui n’a plus donné de nouvelles depuis si longtemps, est mort. Mais il ne l’est pas. Elle apprend que, pour financer une expédition dans la cité interdite de  Guyanacapac, il veut voler sa fortune. Elle décide d’engager le pirate Long John Silver et de partir à la recherche de son mari …


trois-éclats-blancs-113x150Trois éclats blancs, par Bruno Le Floc’h, Glénat

Trois éclats blancs est un album de bande dessinée écrit et dessiné par un auteur breton, Bruno Le Floc’h, qui est né en 1957 en Bretagne. En  1911, un jeune ingénieur est envoyé de Paris dans un village de Bretagne afin de construire un phare. Cette entreprise est extrêmement périlleuse surtout avec les moyens de l’époque. Le rocher sur lequel le phare prendra ses fondations n’est découvert qu’aux grandes marées ce qui ralentit la construction et les tempêtes emportent bien souvent l’ouvrage et les ouvriers. Le jeune ingénieur découvre un milieu dur car la nature et la mer sont difficiles. Retrouvez l’univers si intelligemment raconté par Bruno Le Floc’h sur le présentoir Nouveautés : « Une histoire forte, à la mesure des personnages qui la composent et de la tâche qu’ils ont à accomplir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *